Archives, dans la catégorie : Article

Article en accès libre

Calendrier de l’Avent
17 décembre

Conte de Noël
Alphonse Allais

A télécharger ici

 

 


Calendrier de l’Avent
16 décembre

Blanche-Neige
Il était une fois, en plein hiver, quand les flocons descendent du ciel comme des plumes et du duvet, une reine qui était assise et cousait devant une fenêtre qui avait un encadrement de bois d’ébène, noir et profond. Et tandis qu’elle cousait négligemment tout en regardant la belle neige au dehors, la reine se piqua le doigt avec son aiguille et trois petites gouttes de sang tombèrent sur la neige. C’était si beau, ce rouge sur la neige qu’en le voyant la reine songea : « Oh ! Si je pouvais avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l’ébène de cette fenêtre ! »…
Jacob et Wilhelm Grimm, Les Contes, Flammarion, 1967

Calendrier de l’Avent
15 décembre

Nuit de neige

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d’un bois.

Plus de chansons dans l’air, sous nos pieds plus de chaumes.
L’hiver s’est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l’horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu’elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s’empresse à nous quitter.

Et froids tombent sur nous les rayons qu’elle darde,
Fantastiques lueurs qu’elle s’en va semant ;
Et la neige s’éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n’ayant plus l’asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu’au jour la nuit qui ne vient pas.

Maupassant, Des vers.

Calendrier de l’Avent
14 décembre

Pendant les trois jeudis qui précédaient la Noël, les jeunes gens parcouraient pendant la nuit toutes les rues et frappaient à toutes les maisons, tiraient toutes les sonnettes et jetaient des pois et des haricots contre chaque fenêtre. Il y avait parfois des dégâts, lorsque par méchanceté on mélangeaient aux graines de petites pierres. Si à ce moment quelqu’un qu’on n’aimait guère passait la tête par la fenêtre, on lui jetait tout le paquet de grêle au visage.
Arnold Van Gennep, Le folklore français.

Calendrier de l’Avent
13 décembre

Sainte Lucie, Luce
À la Saint Jean, les jours raccourcissent à pas de géant
À la Sainte Luce, ils augmentent d’un saut de puce.

 

D’où vient ce dicton alors que le solstice d’hiver (jour le plus court de l’année) est le 21 décembre 2017 ? En 1582, le pape Grégoire XIII décida que le jeudi 4 octobre 1582 serait immédiatement suivi par le vendredi 15 octobre pour compenser le décalage accumulé au fil des siècles, depuis le premier concile de Nicée en 325, lorsque fut arrêté le calcul de la date de Pâques. C’est pourquoi si l’on ajoute au 13 décembre les 10 jours supprimés lors du passage au calendrier grégorien, la Sainte Luce tombait le 24 décembre, date proche du solstice.

Calendrier de l’Avent
12 décembre

Conte populaire russe à télécharger :
LE GEL AU NEZ ROUGE

(more…)


Calendrier de l’Avent
11 décembre

Qu’est-ce qui vit sans corps,
qui entend sans oreille,
qui parle sans bouche,
et que l’air seul fait naître ?

(more…)


Calendrier de l’Avent
10 décembre

Pendant l’Avent, c’est un coup d’œil assez singulier pour un étranger qui, ignorant les usages du pays, se trouve seul, le soir, dans les campagnes du département d’Eure-et-Loir. De côté et d’autre, il ne voit que feux et flammes parcourir les champs et il entend un certain cri aigu mais cependant cadencé. Tout ce spectacle fantasmagorique, qui d’abord étonne et même inquiète, se réduit à un usage fort ancien, pratiqué ici et dans certains cantons de la Normandie.
Les enfants courent la campagne comme des petits lutins, mettent le feu à de petites bottes de foin, placées exprès, vont sous les arbres, jettent des brandons dans les branches, brûlent de la paille dessous et ne cessent de crier :
Taupes, chenilles et mulots
Sortez, sortez de mon clos
Ou je vous brûle la barbe et les os
Arbres, arbrisseau
Donnez-moi des pommes à minots.
Arnold Van Gennep, Le folklore français.

Calendrier de l’Avent
9 décembre

Décembre aux pieds blancs s’en vient,
An de neige et an de biens.
Jean-Philippe Chassany, Dictionnaire de météorologie populaire


(more…)


Calendrier de l’Avent
8 décembre

Charade

Mon premier est un personnage de conte
Dans la chambre est mon second
Le suivant est une note de musique
Mon quatrième est une boisson
Mon tout est un état enviable.

Réponse demain sur le site de La Grande Oreille !



  • Festivals

    Festival de l’imaginaire
    27 septembre – 22 décembre 2017

    Histoires communes
    SEINE-SAINT-DENIS
    30 septembre – 27 décembre 2017

    Festival du conte en Val d’Oise
    VAL D’OISE
    10 octobre – 10 décembre 2017


    Festival du livre jeunesse Occitanie
    SAINT-ORENS
    27 – 28 janvier 2018

  • Liens
    À consulter ici.
    Envoyez-nous vos informations (spectacles, formations, conférences, festivals) pour que nous les annoncions parmi nos actualités.