N°18 – contes de Perrault, chemin faisant…

 

| Éditorial

Trois cents ans après la mort de Charles Perrault, ses contes, dans leurs versions d’origine ou réécrits, adaptés pour le théâtre, le cinéma, racontés aux petits et grands, sont toujours actuels. Quelles peuvent être les raisons d’un si long succès ? Laissons la parole à Charles Perrault, lui-même, au début de Peau d’Âne :

Pourquoi faut-il s’émerveiller
Que la Raison la mieux sensée,
Lasse souvent de trop veiller,
Par des contes d’Ogre et de Fée
Ingénieusement bercée,
Prenne plaisir à sommeiller ?

À une époque régie par le rationnel, peut-être souhaitons-nous aussi rêver et imaginer un monde différent dans lequel les animaux parleraient et où la nature qu’elle soit mer ou montagne, forêt ou plaine, serait peuplée de créatures merveilleuses ?
Pour ce numéro d’automne, nous avons choisi de modifier l’Almanach qui est dorénavant construit autour d’un thème lié à la saison. Nous désirons ouvrir La Grande Oreille sur le monde. Pour cela, nous comptons sur vous. Ouvrez grand vos oreilles et merci de nous transmettre vos informations. Bel automne joyeux et chaleureux !


PDF :

| Les premières pages de la revue


Get Adobe Flash player

Afficher les premières pages en plein écran :



  • Liens
    À consulter ici.
    Envoyez-nous vos informations (spectacles, formations, conférences, festivals) pour que nous les annoncions parmi nos actualités.